[./fidji_4.html]
[./page_fidji_palette.html]
[mailto:brialain@gmail.com]
[./fidji_6.html]
[./index_ouverture.html]
[./contact.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Si le mot MASI s'apparente à l'étoffe d'écorce fidjienne en général, le mot KESA correspond à la couleur marron extraite d'un palétuvier (eleacorpus pyriiformis). Cette dernière peut se voir renforcée de suie ou de résidus charbonneux, afin d'affermir le foncé du marron/rouge initial. On emploie souvent l'appellataion MASI KESA de façon générique, pour dénommer toute sorte de tapa fidjien ayant cette couleur particulière, une dénomination plus précise venant affirmer la fonction ultérieure suivant les dimensions totale de l'étoffe.
Les motifs sont classiques et appliqués au pochoir, qui, s'il n'est pas ici végétal comme autrefois, mais certainement découpé dans un film de radiographie, reprend une décoration de fleurs d'hibiscus ou de barringtonia. A noter aussi une bande de dessins ressemblant à des lames de rasoir, appelé BATI NO TORO, propre autrefois aux îles de Taveuni et Namuka dans le groupe du Lau, mais repris maintenant sur la presque totalité de l'archipel.
Le tapa est découpé en dents de scie sur toute une longueur, cette partie devant venir au niveau des genoux, l'étoffe entourant la taille.

Dimensions: 2,30m x 0,60m

If the word MASI is similar generally to the Fijian bark cloth, the word KESA corresponds to the brown color extracted from a mangrove tree (eleacorpus pyriiformis). This last one can see itself strengthened by soot or by sooty residues, to strengthen the dark of the initial chestnut / red. We often use the appellation MASI KESA in a generic way, to mention any sort of Fijian tapa having this particular color, a more precise naming coming to assert the later function  following the dimensions total of cloth.
The patterns are classic and applied to the stencil, which, if it is not plant here as formerly, but certainly not cut from a film of radiography, resumes a decoration of flowers of hibiscus or barringtonia. To note also a band of drawings looking like razor blades, conscript BATI NO TORO, appropriate formerly for the islands of Taveuni and Namuka in the group of Lau, but taken back now on almost totality of the archipelago.
The tapa cloth is uneven cut on a whole length, this part that must come at the level of knees, material surrounding the size.

Size: 2,30m x 0,60m                                                                brialain@gmail.com

Collecté dans les années 1970 à Suva.

Collected in the 1970s to Suva.

Publié dans "ART d'OCEANIE / ART of OCEANIA"- Alain Brianchon - Footprint Pacifique – 2007.

Published in "ART of OCEANIA / ART of OCEANIA» - Alain Brianchon - Footprint Pacifique - on 2007.
pagerank