[./index_ouverture.html]
[./contact.html]
[./page_ojets.html]
[./objet_25.html]
[./objet_23.html]
[mailto:brialain@gmail.com]
[Web Creator] [LMSOFT]
Le premier usage du bouclier était bien sûr le moyen de défense, l’objet permettant de se protéger des flèches, boomerangs et autres massues NULLA NULLA. Un autre, moins connu, se tenait dans le fait qu’il servait à faire le feu, et ceci est d’autant plus vrai pour les tribus du centre, comme les ARRERNTE, WALPIRI et LURITJIA. Ces peuplades frottaient un bois très dur sur l’arrière du bouclier, maintenu solidement avec les pieds. Ces objets sont reconnaissables ont sillons laissés et montrant des traces de carbonisation. Un dernier usage réside dans le sacré de l’objet, sensé détenir un pouvoir de divination renfermé dans sa poignée, donnant ainsi au porteur, par voie de conséquence, le pouvoir de mort quand ses doigts étaient refermés.
Très joliment incurvé, ce bouclier possède de fines gravures en dents de scie, autant sur sa face antérieure que postérieure. Il est taillé dans une variété d’acacia l’erythrina vespertilio.
Un petit manque est à noter sur le bas de l’arme.

Dimensions : Longueur 64,5cm – largeur 10cm.
Provient du centre de l’Australie et date du milieu 20èmesiècle, ou antérieur.
Anciennement dans une collection australienne.


The first usage of the shield was naturally the protection, the object allowing to protect itself from arrows, boomerangs and the other bludgeons NULLA NULLA. Other, less known one, was held in the fact that it served for making the fire, and this is true all the more for the tribes of the centre, as the ARRERNTE, WALPIRI and LURITJIA. These tribes rubbed a very hard wood on the back of the shield, maintained solidly with feet. These objects are recognizable have left grooves and showing tracks of carbonization. A last usage is in the sacred of the object, sensible to detain a power of divination contained in its handle, looking so bearer, consequently, a power of death when the fingers were closed.
Very nicely curved, this shield possesses fine uneven engravings, as much on its face previous as posterior. The erythrina vespertilio is cut in a variety of locust tree.
A small lack is to be noted on the bottom of the weapon.

Dimensions: length 64,5cm - width 10cm.
Issued from the centre of Australia and date of the middle 20th Century, or previous.
Formerly in an Australian collection.



Publié dans "ART d'OCEANIE / ART of OCEANIA"- Alain Brianchon - Footprint Pacifique – 2007.

Published in "ART of OCEANIA / ART of OCEANIA» - Alain Brianchon - Footprint Pacifique - on 2007.
brialain@gmail.com









VENDU












SOLD







VENDU













SOLD
pagerank